Senza categoria

La traduction de contenu pour les réseaux sociaux

  Le site d’entreprise et les réseaux sociaux qui s’y rattachent sont souvent le principal canal de communication d’une entreprise vers ses marchés cibles. Cela fait de ces moyens des vecteurs de la stratégie de communication, du ton de la voix et de l’image d’une entreprise : des messages utiles et immédiats pour les lecteurs, tant dans la langue source que dans les langues cibles des différents marchés.   La plupart des réseaux sociaux offrent la possibilité de voir la traduction d’un message dans sa propre langue, ce qui est, bien sûr, une option très utile. Cependant, lorsque l’objectif d’une entreprise est de mettre en œuvre une stratégie de marketing internationale, il est nécessaire de s’adresser à un traducteur spécialisé dans les contenus axés sur les réseaux sociaux et dans la communication commerciale. Dans cet article, nous vous expliquerons les particularités et les défis de la traduction de contenu de réseaux sociaux, et pourquoi il est si important de se tourner vers un service de traduction professionnel si vous voulez développer l’activité de votre entreprise sur les marchés étrangers en exploitant la communication sociale.  

Caractéristiques de la traduction de contenu pour les réseaux sociaux

  Facebook, Instagram, Tik Tok, Linkedin, Twitter… Bien que le langage des réseaux sociaux se distingue par un style synthétique et incisif, chaque réseau social a son public, son argot et son style. Ces différences substantielles sont dues aux différentes finalités avec lesquelles les utilisateurs utilisent un réseau social déterminé : une publication sur Linkedin décrivant l’application innovante développée par votre start-up aura certainement un style plus formel et professionnel qu’un post sur Instagram écrit par l’un des influenceurs qui travaillent pour votre marque. Pour obtenir les meilleurs résultats des potentialités de chaque canal social, vous devez avoir une stratégie de communication bien claire, qui soit diversifiée en fonction de la plate-forme utilisée et capable de fonctionner dans différentes langues et dans différents contextes culturels.   En outre, lors de la rédaction et de la traduction ultérieure du contenu social, vous devez respecter les règles des communautés, et avoir une clarté sur les exigences qu’un post doit avoir pour atteindre le plus grand nombre d’utilisateurs possible. Un traducteur spécialisé dans les langages des médias sociaux doit donc avoir des compétences en marketing numérique et en management communautaire. L’adaptation linguistique des messages au public cible exige une connaissance approfondie non seulement de la langue, mais aussi de la culture de destination, et une dose généreuse de créativité pour assurer l’efficacité du contenu dans une langue différente de celle dans laquelle ils avaient été conçus.   Dans l’optique d’une stratégie de communication intégrée entre différents canaux de communication et réseaux sociaux, il est également nécessaire de maintenir une certaine cohérence de style et de contenu entre les différents types de texte (tels que newsletter, tweet, post, communiqués de presse, etc.) afin de préserver le ton de la voix et l’identité de la marque. Les contenus à traduire nécessitent une certaine continuité, car tous ensemble, ils contribuent à former la présence sociale de la marque.   Difficulté de la traduction de contenu pour les réseaux sociaux  

Voici quelques-uns des enjeux posés par cette branche complexe des services de traduction :

 
  • La langue
Le langage utilisé sur les plateformes sociales est riche en abréviations, acronymes, néologismes et langage sectoriel. Bref, un véritable argot, qui varie considérablement selon le contexte géographique et culturel. La situation devient encore plus compliquée si l’on prend en compte les emoji, ces icônes qui véhiculent les réactions et les émotions des utilisateurs, un code par images qui doit être décodé et recodé sur la base de lois non écrites correspondant aux conventions culturelles de la langue cible  
  • Le nombre de caractères
Le format de publication des contenus présents sur un réseau social impose certaines contraintes, dont le nombre de caractères disponibles : un tweet sur Twitter, par exemple, est limité à 280 caractères. Cela signifie que le traducteur doit être en mesure de véhiculer le message du texte source en comptant uniquement sur l’espace disponible  
  • Les hashtags
La traduction des hashtags est une question extrêmement délicate : il s’agit de balises qui regroupent le contenu par sujet afin de rendre leur recherche plus facile. La traduction directe d’un hashtag dans une autre langue peut vous induire en erreur sur une tendance différente, vous devez donc effectuer une recherche pour trouver les hashtags correspondants dans le pays de destination. S’il n’existe pas de correspondance directe, il est préférable d’éviter de traduire le hashtag en question   Translation Agency peut vous fournir des conseils ad hoc pour vous aider à définir la stratégie de traduction la plus adaptée à vos besoins. Nos professionnels compétents sont à même d’assurer une diffusion et une compréhension correctes des contenus sociaux présents sur les canaux de votre entreprise. Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous en utilisant le formulaire correspondant ou les références présentes sur notre site pour demander une consultation personnalisée.